LogoActualites

  • Rencontre - partage autour de la lettre pastorale de Mgr James « Au service du frère »
    - Samedi 2 mars, église St JM Vianney à 18h
    - Dimanche 3 mars, église St Jacques à 9h et église St Martin à 10h30

  • Rencontre B'ABBA (Petit-déjeuner et Pause spirituelle) : « Séparés, divorcés et maintenant ? »
    Samedi 9 mars, église St JM Vianney de 9h à 12h, salle HLA
    Inscription : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • Projection du film L'illusion de l'abondance, le 13 mars à 20h au cinéma Jean Eustache de Pessac
    Affiche_Film_Illusion-abondance_Pessac_13-mars-2024

  • Situation de nos frères de Palestine et du Liban :    → Ici ←

  • Fête de la Diaconie du diocèse, 1er et 2 juin 2024
    Fete-Diaconie-Diocese-Juin-2024 Fete-Diaconie-Diocese-Juin-2024

  • La lettre pastorale de Mgr James et le livret de présentation 2023-2024 de la paroisse de Pessac, en version imprimée, sont à votre disposition dans les 3 églises et près des accueils.

Dossier sur la lutte contre les abus sexuels dans l'Église de France    → ici


LogoMotduCure



MOT DU CURÉ DU 25 FÉVRIER 2024

NOTRE CARÊME A L’ÉCOUTE DE LA LETTRE PASTORALE DE MGR JAMES SUR LA DIACONIE

Frères et sœurs, nous avons choisi dans ce Carême d’entendre l’appel à la conversion qui résonne dans la lettre pastorale de Mgr James « Osons l’avenir avec le Christ ».

La conversion proposée est peut-être d’abord dans le sens des mots et, en particulier dans le sens que l’on donne au mot « diaconie ».

On entend spontanément dans ce terme tous les services qui se préoccupent des personnes en difficultés économiques et sociales. On y voit une action sociale assurée par des associations catholiques dédiées venant rejoindre toutes les autres aides existantes pour accompagner la précarité des personnes.

Une telle manière de concevoir la diaconie comme le service social pris en charge par l’Eglise tend cependant à la mettre à la marge de la vie pastorale de la communauté paroissiale. La diaconie serait affaire de travail social et de spécialistes.

La conversion urgente que l’on doit faire pour ne pas passer à côté de la mission de notre baptême est plutôt d’entendre le mot « diaconie » dans sa source des textes évangéliques. C’est le souci du pape Benoît XVI qui, dans son livre Deus Caritas est, propose le terme de diaconie pour repenser « le service de la charité » dans l’Église et de l’Église. Ce mot dérivé du grec revient plus d’une centaine de fois dans le Nouveau Testament, signe de son importance pour préciser les rapports propres à la communauté naissante qu’est l’Église.

Associée à l’exercice de la charité, nous comprenons de suite que la diaconie n’est pas une action périphérique mais qu’elle exprime la vocation même, essentielle, de tout chrétien. Benoît XVI écrit : « La charité n’est pas pour l’Église une sorte d’activité d’assistance sociale qu’on pourrait aussi laisser à d’autres, mais elle appartient à sa nature, elle est une expression de son essence elle-même, à laquelle elle ne peut renoncer.» ( n° 25 ) et un peu plus loin : «l’exercice de la charité est un acte de l’Église en tant que telle et, au même titre que le service de la Parole et des Sacrements, elle fait partie, elle aussi, de l’essence de sa mission originaire» (n° 32).

Il ne s’agit donc pas dans la vie paroissiale de « faire du social » mais d’entendre la diaconie comme le service de tous et de chacun, avec le souci, comme le souligne la lettre de Saint Jacques, de ne pas passer à côté de ceux que l’on ne peut renvoyer chez eux se chauffer avec une bonne parole : « Si un frère ou une soeur sont nus, s'ils manquent de leur nourriture quotidienne, et que l'un d'entre vous leur dise: "Allez en paix, chauffez-vous, rassasiez-vous", sans leur donner ce qui est nécessaire à leur corps, à quoi cela sert-il? » (Jacques 2, 15 -16).

Comment est-ce que j’entends dans ma foi l’appel du Magnificat à renverser les puissants,
à combler de bien les affamés, à élever les humbles ?
l’affaire des autres ? de spécialistes ? une possibilité pour certains ou une priorité pour tous ?

Bien fraternellement, Père Frédéric-Marie Lauroua


Partageons Jeunes

Solidarite paroisse Solidarite autres

Saint Joseph
2021 - année Saint-Joseph